La remplaçante

Voilà maintenant deux mois que je suis arrêtée et depuis deux semaines je suis enfin remplacée.

Bonne nouvelle pour les parents et pour les élèves qui vont enfin retrouver une activité littéraire normale.

De mon côté, tout un tas de sentiments contradictoires ont fait surface.

D’abord, évidemment, le soulagement, elle va pouvoir prendre le relais, tout le monde va être apaisé, en plus elle a repris toutes mes heures donc mes deux établissements et mes quatre classes.

Puis vient l’inquiétude hypocrite. « Elle a l’air très bien dans ses baskets c’est sûr mais mes élèves sont spéciaux, faut savoir les prendre, olalala j’espère franchement qu’ils vont se tenir… »

ça c’est ce que je dis aux gens.

La vérité c’est :

l’inquiétude narcissique: « mon Dieu mais si jamais ça se passe trop bien, ils vont finir par m’oublier et même être ravis que mon année se soit écourtée. S’ils l’aiment plus que moi, je ne le supporterai pas ! »

Suivi de l’abominable : « et si en plus toute l’équipe l’adore parce qu’elle est au top pédagogiquement, qu’elle est super sympa et qu’elle est toujours open pour aller boire des coups… »

Je l’ai eu une fois au téléphone et on a dû s’échanger deux mails maximum. Je lui ai proposé de créer du contenu pour l’aider mais elle a décliné. Elle s’est contentée d’une séquence de 5e sur Perceval. Et puis silence radio.

« -ça a été avec les 6e ?

-oui, je les ai eu deux heures ce matin, ils sont un peu agités.

-c’est vrai que c’est une classe difficile mais ils sont très sympas tu verras. Et tu as vu les 4e ?

– Oui ! ils sont venus se présenter spontanément. Très sympa à part deux cas en 43. »

Les traîtres ! Ils l’accueillent avec le sourire ?

Bon, elle doit être formidable, très aimable. C’est bien, très bien même. Les élèves auront une fin d’année paisible. Que demander de plus ?

En prof poule, j’envoie un mail à mon collègue d’histoire-géo pour avoir des nouvelles du collège et savoir comment se passe le remplacement.

« Ta remplaçante a rencontré les 6e ! wah la pauvre elle a eu droit à la totale mais t’inquiète on gère. »

Tu ne connais pas son nom et les 6e ont été insupportables ?

« Ohhhh la pauvre… »

J’ai mauvais fond en fait.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s