Le quart d’heure de misandrie

Cette année, ou bien est-ce la première fois que je le remarque, trois de mes classes sont à majorité masculine.

Et c’est fou comme ça se ressent dans l’énergie de la classe.

Pas tellement dans le bon sens d’ailleurs…

Alors on va encore me taxer de « féminazie » (si tant est que ce terme ait un sens d’ailleurs) MAIS… bon sang, c’est fou comme au sein d’un groupe d’ados transpire tous les dysfonctionnements d’une société.

Et ce matin avec ma classe de 5e, c’est devenu tellement ingérable que j’ai dû user de la force. Pas physique mais morale.

Il y a 7 filles pour 23 élèves dans la classe de cinquième. Et à part quelques petites exceptions (si mignonnes au demeurant) on dirait qu’on a rassemblé les uniques garçons d’une fratrie de dix. Comme si tous les petites derniers bébé de maman étaient là, constamment en train de piailler parce que le repas n’est pas à leur goût ou qu’on ne les écoute pas alors qu’ils parlent.

Je les ai repris un bon nombre de fois. Mais rien n’y fait, si j’interroge une fille, ils se sentent le droit de parasiter sa prise de parole. Comme si elle n’existait pas. Ça donne des situations ubuesques où les filles lèvent le doigt, patientent, un long moment par ailleurs, pendant que je suis en train de canaliser le flux incessant de parole des garçons qui arrive en rafale de tous les côtés.

Et là c’est sous mes yeux, et j’en suis la responsable,

« bon c’est insupportable ce bruit. Il est 40, ça sonne à 55. Les garçons vous n’avez plus le droit de participer ni d’ouvrir la bouche jusqu’à la sonnerie. »

Les filles ont un sourire jusqu’aux oreilles.

« Ah ben ça va les changer de se taire un peu, dis S. avec un sourire en coin »

Je ne vous raconte pas le tollé que cela a provoqué ! En une seconde, ils étaient prêts pour la révolution, debout sur la table à crier au sexisme et à la discrimination.

Oui, parce que les privilèges, quand on en bénéficie, on n’a pas du tout envie de les lâcher.

« Bienvenue dans notre monde ! Ça fait 2000 ans au moins qu’on est opprimé et qu’on nous explique quoi dire, quand le dire et comment nous habiller. Vous n’allez n’expérimenter qu’un seul aspect !»

Alors oui, on va me rétorquer qu’opposer de l’oppression à de l’oppression ce n’est pas humaniste. Sans doute.

M’est avis cependant que tant qu’on a n’a pas goûté dans sa chair une douleur quelconque, on a du mal à la comprendre.

En attendant mes 7 filles, ont pu participer, se tromper, participer encore et avoir la bonne réponse. Et les garçons qui avaient la bouche close, attendaient impatiemment la libération, les pieds sous les fesses et le bras quasi déboîté tant il pointait vers le ciel.

« C’est nul hein le sexisme ?

-humph. »

Une réflexion sur “Le quart d’heure de misandrie

  1. Par le passé, le déséquilibre que vous constatez avait déjà existé avec une représentation des sexes déséquilibrée sur certains niveaux.
    Cela avait interrogé et une étude sur l’équilibre des sexes faite dans les écoles élémentaires du secteur du collège. La baisse de la représentation des filles, en particulier sur les niveaux 5ème et 4ème, avait pu être interprétée dans le contexte de l’époque, celui de la non inscription des enfants de Poulx et Courbessac dans un établissement de l’éducation prioritaire (Jules Vallès), comme la peur des familles de laisser leurs filles au collège (perçu comme pouvant être dangereux pour elles au moment de la puberté et de l’adolescence)).
    Ce déséquilibre démographique avait été corrigé avec le retour de la mixité sociale lors de l’ouverture d’Ada Lovelace.
    La question de la mixité du genre rejoint donc aussi celle de la mixité sociale et le rapport G / F est un indicateur signifiant sur cette question.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s