« Une façon d’un peu se respirer le cœur »

Love actually, 2003

L’été est là, la fin d’année approche à grand pas.

Les classes sont presque vides mis à part pour les 3e qui sont en révision.

Les cinquième sont trois cet après-midi. Par chance, il reste les cool kids, les vraiment pénibles ont pris des vacances anticipées.

-Vous êtes trois ? Entrez les irréductibles gaulois !

-Ah mais je viendrai jusqu’au dernier jour c’est sûr, me dit Noah, avec un petit sourire malicieux.

Ce qui est sûr c’est qu’ils ne viennent pas pour nous. C’est ce moment de l’année où ils adorent venir au collège mais pas du tout pour travailler. Ils aiment se retrouver entre eux, tranquillement, chiller en récréation ou en permanence.

Côté prof c’est un peu déstabilisant:

-Ben… ils sont là et puis moi j’ai pas bouclé mon programme alors faudrait qu’on travaille un peu quand même mais bon je sens bien qu’ils viennent pas du tout pour ça.

Honnêtement, c’est le moment de lâcher prise là dessus et de se faire plaisir.

Mais quand même, ce sourire-là, on ne me la fait pas à moi.

Je fais l’appel et j’arrive au prénom de « Marianne ».

-Elle est à la fête de l’école de son petit frère, elle sera là lundi, me répond promptement Noah.

-T’es bien au courant de son emploi du temps. Je crois qu’elle m’a dit bonnes vacances hier, pourtant.

-Ouiiii mais en fait… elle va venir. Bon Madame, Marianne et moi je crois qu’on est ensemble.

Non mais j’en peux plus de ces gosses! Il y avait longtemps que je n’avais pas fait courrier du cœur.

-Comment ça, tu crois ?

-Ben, je sais pas. Depuis hier elle est toujours avec moi, elle veut me faire des câlins et me prendre la main.

-Ok, mais toi, ça te fait plaisir ?

-Ben oui grave ! Mais c’est nouveau, elle ne le faisait jamais avant ! Et puis, elle ne veut pas qu’on se montre devant tout le monde.

Les deux autres à côté boivent ces paroles et espèrent sans doute, bientôt, ne plus vivre leur vie par procuration.

-C’est pas un problème, ça. Peut-être qu’elle est discrète ou pudique et que tu es le premier garçon à qui elle avoue ses sentiments. Il n’y a pas de mal.

-Ah non mais moi tout me va ! Mais bon je sais pas si elle m’aime, si elle est amoureuse quoi.

-Alors ça, mon grand… à 12 ans ou à 50, ce sera l’éternelle question. Il n’y a pas de garantie en amour. Tu prends le risque et tu verras bien.

-Ouais ben de toutes façons…

-T’es déjà amoureux ! lui souffle Nelly à côté. T’as pas fini !

-Nelly elle parle, mais elle aussi elle a un amoureux.

-Ah oui ?

-Oui… il est en troisième. C’est Georges-Alain.

-Hein, en troisième ???!!! Mais il est trop vieux pour toi !

-Mais l’amour n’a pas d’âge madame !

-Alors mes petits chats, je vais remettre ma casquette de vieille reloue mais… à votre âge, l’amour a un âge, justement. Vous ne pouvez pas vous comparer à des adultes. A votre âge, une année de plus compte double voire triple. Un garçon de 15 presque 16 ans n’a pas la même vision ni les mêmes attentes qu’une jeune fille de 12 ou 13 ans. Tu comprends ? Et par amour, on fait beaucoup de choses et on n’ose pas dire qu’on ne veut pas faire quelque chose. Vraiment, j’insiste, fais attention et sois à l’écoute de ce que tu ressens et n’aies pas peur de perdre quelqu’un qui, s’il ne te respecte pas, ne te mérite pas.

-C’est vrai ça… me dit-elle, persuadée, je le vois bien, d’être bien plus mature, et sans doute l’est-elle, que les jeunes de son âge.

Consentement, amour, preuves d’amour… vaste sujet. En espérant, simplement qu’ils ne paient pas au prix fort les expériences de la vie.

La fin d’année approche, j’ai encore quelques histoires. Pas de quoi tenir au rythme de ces dernières semaines mais peut-être une fois par semaine.

Si tu es là, fais moi un signe et je serai là.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s